le collectif

Le collectif glacier est le titre du projet dont le but est de déclarer les glaciers « sujet de droit » au travers d’une résidence-performance qui se déroulera sur le glacier de la Girose entre le 8 et 12 sept. 2020. Ce glacier est accessible depuis La Grave (05, France) par téléphérique. Il se situe dans le massif de l’Oisans proche de la Meije.

Qui peut participer ?
Tout le monde : ce collectif cherche à rassembler artistes, chercheurs-ses, scientifiques, alpinistes, montagnard-s-es, préoccupé-s-es, intéressé-s-es, passionné-s-es, vous, les glaciers, ..

Est-ce une association ?
C’est une association de faite, ouverte, informelle, non-déclarée, auto-gérée, auto-financée, qui se dissoudra après la performance réalisée :
tout un chacun peut prendre part au projet dès lors qu’elle/il partage les préoccupations ici exposées et s’inscrit dans une démarche d’écoute, de partage et de tolérance. Il n’y aucun prérequis à votre présence. Au contraire, votre absence motivée par un jugement personnel qui prévaudrait que vous n’auriez pas les compétences serait l’erreur à ne pas faire  : ici ce n’est pas une réunion d’expert, mais le brassage des idées, des imaginaires, des actions qui prévalent.

Pourquoi est-ce si ouvert ?
L’enjeu est de mélanger les savoirs, les approches, les affects, les passions , les désirs, les peurs, les envies sur la question de la disparition des glaciers alpins rejoignant les grands enjeux écologiques de notre temps :
– Réaliser un saut qualitatif et dans le but de changer de paradigme : tout est différents dès lors que les entités naturelles deviennent des sujets.
– Il ne sera pas fait de recherche de financement, donc pas de concurrence de projets : nous inversons l’ordre des enjeux, chacun-e participera à la hauteur des enjeux qu’elle/il détermine.
– L’œuvre n’a pas de finalité, elle est le résultat de processus mis en place par toutes les personnes participantes.
– Rien de mieux qu’une résidence en altitude, prendre de la hauteur, sur un glacier pour animer tout cela.